26.11.2013

L’Association Nationale des Elus Locaux d’Opposition remet ses prix « Bonnets d’âne et Bonnets de Marianne de la Démocratie Locale »

L’AELO remet le mercredi 27 novembre, au restaurant Les Editeurs, ses deuxièmes prix nationaux de la démocratie locale. Les « Bonnets de Marianne » récompenseront des parlementaires qui ont travaillé à améliorer le fonctionnement de la démocratie locale.

Des bonnets d’âne seront attribués, à des maires condamnés par le tribunal
administratif pour le non respect des droits de l’opposition. La présidente de l’AELO,
Clotilde Ripoull, constate que : « Beaucoup trop de Maires bafouent les droits de
l’opposition, y compris des parlementaires ! Les sanctions apportées devraient être
plus sévères car ces faits sont indignes d’une démocratie. »

Les élus lauréats d’un bonnet de Marianne 2013 :

- Madame Hélène LIPIETZ, sénatrice pour la note réalisée en Mai 2013 sur
« Les droits de l’opposition et la séparation des pouvoirs au sein des
collectivités territoriales ».

- Monsieur Jean-Pierre GIRAN, député pour le rapport au Président de la
République réalisé en Février 2012 : « 42 propositions pour améliorer le
fonctionnement de la démocratie locale ».

Les élus lauréats d’un bonnet d’âne 2013 :

- Madame Josette HENRY, maire de Gauchy (02) : « droit d’accès des
conseillers aux documents administratifs ».

- Monsieur Gilbert CAYRON, maire d’Espalion (12) : « atteinte au principe de
publicité des séances du conseil municipal ».

- Madame Isabelle GUIRAUD, maire de Saint-Jean de Védas (34) : pour
différents jugements du TA de Montpellier sur des violations des droits de
l’opposition, information, expression, droit d’amendement…

- Monsieur Bruno BIANCHIN, maire de Faulquemont (57)

- Monsieur Gérard LARCHER, maire de Rambouillet (78), Sénateur,
condamnation pour une atteinte excessive" aux droits des élus de la minorité.

- Monsieur Michel VIALAY, maire de Mantes-la-Jolie (78) : règlement intérieur
illégal notamment pour restriction du droit d’expression des conseillers
municipaux d’opposition.

- Monsieur Alain Ferrand, maire du Barcarès(66) : refus d’octroyer un espace
de libre expression ainsi que la mise à disposition d’un local, nécessité d’une
injonction.

Mentions spéciales :

- « Twitt à Claque » : Monsieur Thierry Del Poso, maire de Saint-Cyprien (66)
qui trouve normal que son Directeur de cabinet twitte pendant le conseil
municipal : « Toujours en Conseil Municipal ! L’opposition toujours aussi
idiote ! » avec une photo montrant les élus d’opposition !!!!

- Petite commune : Monsieur Daniel DUFRENEY, maire de La Chambre (73) 

commune de 1200 habitants pour comportement « antidémocratique».

 

Contact : Clotilde Ripoull, Présidente de l’AELO, 06 25 45 10 88.
www.aelo.info
contact@aelo.info

L’AELO est une association de loi 1901, composée de membres élus ou anciens élus d’opposition
dans des collectivités territoriales, principalement des mairies. Elle est strictement apolitique et
totalement indépendant de tout parti. Elle veille à promouvoir et à défendre le statut des élus locaux
d’opposition au niveau national.

Ajouter un commentaire