comment s'applique le droit individuel à la formation des élus locaux?