La formation des élus locaux représente un enjeu crucial pour notre démocratie. La rendre demain plus effective et accessible au plus grand nombre constitue pour l’AELO un objectif majeur.

C’est donc tout naturellement que nous avons souhaité participer au débat engagé par le gouvernement par la loi « Engagement et proximité » visant à réformer les dispositifs existants et prendre part activement à la constitution de la Fédération Nationale des Organismes de Formation des Elus Locaux.

Elue Vice Présidente de la FNOFEL, qui regroupe dés à présent plus d’une trentaine d’organismes de formation, Clotilde RIPOULL félicite l’esprit constructif et représentatif de cette initiative.

Interlocuteur crédible et représentatif de l’Etat, la FNOFEL s’engage demain à pérenniser, améliorer et développer la formation des élus locaux, gage du bon fonctionnement de notre système représentatif et du mandat électif.