1) Pouvez-vous nous présenter votre commune en quelques mots ?

Petit Village du Nord-Isère d’un peu plus de 1500 habitants, Four se situe aux abords de Bourgoin-Jallieu, dans un cadre de verdure et de charme de maisons en pierre.

2) Qu’est-ce qui vous a amené(e) à vous présenter pour siéger au Conseil municipal ?

D’abord l’absence de communication. La vie du village est au point mort depuis plusieurs années, avec un manque d’ambition pour notre commune, et une absence manifeste d’échanges. Nous avons des atouts pour (re)créer un village vivant, à l’image des habitants qui la composent. Faire quelques pas en ce sens serait une fierté et un plaisir.

3) Comment le Maire et sa majorité respectent vos droits d’élus minoritaires ? Le cas échéant, qu’avez-vous entrepris pour un meilleur respect de ces droits ?

C’est très clair : une volonté affichée de ne pas nous laisser exister. Les décisions sont prises en amont, les moyens d’expression ne sont toujours pas mis à disposition (site web, lettre aux habitants, Facebook…), et dès qu’on s’exprime, c’est un procès d’intention qui fait bloc. Aussi, il faut le faire savoir aux habitants, à la presse, au préfet, et si besoin se faire respecter au tribunal. Notre représentation n’est pas acceptée, le dialogue semble faire peur, alors quant à partager une idée…

4) Avez-vous suivi des formations d’élus de l’AELO ? Que vous ont-elles apportées ?

Déjà 4 ! La 1ère, où tout est dans le titre : « Éviter les erreurs de début de mandat » donne le cadre de ce qu’il faut savoir, connaitre et faire, pour être légitime et utile. Presque obligatoire 🙂 Et à faire idéalement avant le conseil où l’on délibère des délégations du maire, ce qu’on a pu faire avec l’équipe. Nous avons gagné au moins 2 ans d’apprentissage. Puis plus récemment, organiser sa communication (pour valider la stratégie choisie), comprendre le budget municipal (se frayer un chemin dans les arcanes financières des collectivités) et utiliser Facebook (média incontournable). Toutes de grande qualité, avec des formateurs compétents. Se former, c’est chercher à comprendre, se remettre en question, pour mieux servir son mandat et les électeurs qui nous ont fait confiance. Et l’AELO l’accompagne parfaitement.

https://www.facebook.com/YannisMiklerConseillerMunicipal/

https://www.facebook.com/UnNouveauRegardPourFour38/