Jean-Luc

À propos de Jean-Luc Trotignon

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
Jusqu'à présent Jean-Luc Trotignon a créé 18 entrées de blog.

NOUVEAU : Vous pouvez dès maintenant faire financer vos formations d’élus sans passer par votre Mairie !

La loi sur le financement de vos formations d’élus par le « DIF-Élus » de la Caisse des dépôts a enfin été modifiée depuis le 1er août ! Exit le délai d’un an de mandat pour pouvoir bénéficier de la prise en charge financière de vos formations sans avoir à passer par votre Mairie ou votre intercommunalité, quelle que soit votre date d'entrée au conseil municipal. L’AELO a pris toute sa part dans cette évolution favorable puisque notre Présidente Clotilde Ripoull a participé aux négociations qui ont abouti à la publication des 2 textes officiels  de modification (accessibles en fin d'article), [...]

NOUVEAU : Vous pouvez dès maintenant faire financer vos formations d’élus sans passer par votre Mairie !2020-08-19T15:52:30+02:00

L’élu du mois : Gilles Bidon de Sathonay-Village (69)

Pouvez-vous nous présenter votre commune en quelques mots ? Sathonay-Village est une commune de 2400 habitants. Située dans la première couronne de Lyon, cette commune est l'une des 59 commune de la Métropole de Lyon. Séparée de la mégapole lyonnaise par un ravin, bien qu'étant à proximité immédiate de Lyon, cette commune garde un caractère rural qui attise la convoitise des lyonnais en quête de calme. Le développement de l'habitat plutôt "classe moyenne /supérieure" est freiné par le manque de disponibilité foncière. Cette situation est propice à une envolée des prix difficilement maitrisable. Qu'est- ce qui vous a amené à vous [...]

L’élu du mois : Gilles Bidon de Sathonay-Village (69)2020-08-17T09:01:56+02:00

Sénatoriales, élection des “Grands électeurs” à la plus forte moyenne, c’est-à-dire ?

Les conseils municipaux de la moitié des départements doivent désigner "à la proportionnelle à la plus forte moyenne", vendredi 10 juillet, les électeurs et suppléants qui participeront à l'élection sénatoriale du dimanche 27 septembre prochain, dans des conseils municipaux uniquement dédiés à cette élection. Pour savoir si vous êtes concernés par ce renouvellement de la moitié du Sénat, il s'agit des département en rouge sur cette carte. Comment faire vos estimations et calculer ce que vous obtiendrez dans une élection proportionnelle "à la plus forte moyenne" (à ne pas confondre avec une élection proportionnelle "au plus fort reste") ?... Rendez-vous dans [...]

Sénatoriales, élection des “Grands électeurs” à la plus forte moyenne, c’est-à-dire ?2020-07-06T12:17:17+02:00

L’élue du mois : Isabelle Amaglio-Térisse de Sartrouville (78)

1- Pouvez-vous nous présenter votre commune en quelques mots ? Sartrouville est la 2e ville des Yvelines avec 53 000 habitants, assez proche de Paris avec la Défense à 15 mn en RER A et la Seine. La commune compte des quartiers très différents avec une ville basse ayant une population plus âgée, en zone pavillonnaire et à plus forts revenus, où se trouve la gare, et une ville hauteavec une large part d’immeubles, d’habitat social et une population jeune et à moindres revenus avec des programmes ANRU. 2- Qu’est-ce qui vous a amené à vous présenter pour siéger au conseil [...]

L’élue du mois : Isabelle Amaglio-Térisse de Sartrouville (78)2020-07-03T10:07:00+02:00

Droit d’amendement bafoué : ça suffit ! L’AELO saisit la Ministre en charge des Collectivités territoriales

Vous êtes nombreux à nous interpeler quand vous découvrez, dans un grand nombre de communes de moins de 3 500 habitants, que votre Maire ne vous communique aucun texte de projet de délibérations avant les conseils municipaux. La loi manque malheureusement de précision à ce sujet. Comment dès lors débattre des délibérations avec vos colistiers non-élus en amont ? Et surtout comment utiliser ce droit fondamental pour tout élu local qui est le droit d’amendement ? (Voir notre explication sur votre droit d’amendement dans notre FAQ) Vous pouvez certes faire des propositions en conseil municipal, mais celles-ci pourront être noyées dans le flot des [...]

Droit d’amendement bafoué : ça suffit ! L’AELO saisit la Ministre en charge des Collectivités territoriales2020-08-17T08:46:24+02:00

L’élu du mois : Loïc Roueil de Chemazé (53)

1- Pouvez-vous nous présenter votre commune en quelques mots ? La commune de Chemazé est une commune de 1400 habitants, située en zone rurale dans le sud du Département de la Mayenne. Nous sommes à 7 km de Château-Gontier, 30 km de Laval et 45 km d’Angers. 2- Qu’est-ce qui vous a amené à vous présenter pour siéger au conseil municipal ? Ma première motivation repose sur ma conception de la société qui, pour moi, doit fonctionner en intégrant les droits et les devoirs de chacun, à l’opposé d’un fonctionnement basé sur du copinage, voire des passe-droits. Ma seconde [...]

L’élu du mois : Loïc Roueil de Chemazé (53)2020-06-26T12:02:27+02:00

Augmentation délibérée du risque sanitaire pour les élus suite aux recommandations gouvernementales

Installation des 30 000 conseils municipaux déjà élus : Augmentation délibérée du risque sanitaire pour les élus (Communiqué de presse de l'AELO du 18 mai 2020) L’Association nationale des Élus Locaux d’Opposition (AELO, association non partisane) déplore l’augmentation délibérée du risque sanitaire pour les élus locaux et les agents municipaux lors des conseils d’installation de fin mai 2020, suite aux recommandations gouvernementales. En effet le Conseil scientifique, dans son rapport du 8 mai dernier, a indiqué : « Il apparaît souhaitable que l’ordre du jour de la réunion d’installation du conseil municipal se limite, autant que possible, à la seule installation [...]

Augmentation délibérée du risque sanitaire pour les élus suite aux recommandations gouvernementales2020-05-18T18:31:42+02:00

Pendant la crise, la démocratie locale est-elle encore ouverte ?…

D'ordonnances en ordonnances, les mesures provisoires prises dans l'urgence pour faire face à la crise sanitaire que nous connaissons remettent de plus en plus de pouvoirs directs entre les mains des Maires en place (même s'ils sont été battus au 1er tour le 15 mars dernier...), en suspendant beaucoup des habituels droits démocratiques des conseillers municipaux. On peut comprendre en cette période toutes les mesures de précaution contre l'épidémie, mais les mesures barrières doivent-elles être aussi des mesures barrières contre la démocratie ?...  Car si l'ordonnance du 1er avril dernier a parallèlement prévu que les exécutifs ont l'obligation d'informer [...]

Pendant la crise, la démocratie locale est-elle encore ouverte ?…2020-05-02T12:14:23+02:00